Aéroport

Sécurité aéroportuaire

Conformément à la règlementation en vigueur, l’aéroport de Nouméa-Magenta est doté d’un Système de gestion de la sécurité (SGS) qui se décline en critères et indicateurs concernant la sécurité des aéronefs au décollage et à l’atterrissage et de toutes les activités se déroulant en zone réservée. L’aéroport s’engage dans ce cadre à maintenir un niveau 5 de protection.

Service de sauvetage et de lutte contre les incendies d’aéronefs (SSLIA)

La mission principale du Service de sauvetage et de lutte contre les incendies d’aéronefs sur l’aérodrome de Nouméa-Magenta est de sauver des vies humaines en cas d’accident ou d’incident d’aéronef survenant sur l’aérodrome ou à son voisinage. Cet objectif est matérialisé dans le cadre du plan ORSEC, par le plan NOVI qui est établi en commun par le service de la Sécurité civile du gouvernement de la Nouvelle-Calédonie (DSCGR).

La mission secondaire du SSLIA est d’intervenir sur les aéronefs dans des situations présentant un danger potentiel d’incendie.

Le SSLIA peut être appelé à participer à la prévention et à la lutte contre les incendies ou autres catastrophes survenant dans les services et installations de l’aérodrome, à son voisinage immédiat ou en d’autre lieux définis dans le cadre du plan ORSEC NOVI ou PSSA / PSIA et missions spéciales.

Autre mission confiée au SSLIA : le service de prévention du péril animalier (SPPA).

Moyens matériels

  • Véhicules d’intervention incendie :
    • 1 VIM 60 P2,5 GIMAEX
  • Véhicules de soutien et autres moyens
    • 1 VI WINGLE/SPPA
    • 1 VIS Land Rover
    • 1 Citroën Berlingo
    • 1 Bateau MAKO
    • 1 moto marine SSLIA
    • 1 remorque PMA (poste médical avancé)
    • 1 remorque groupe d’éclairage mobile

Moyens humains

  • 1 chef SSLIA/SPPA
  • 1 adjoint au chef SSLIA/SPPA
  • 1 instructeur
  • 5 chefs de manœuvre
  • 4 pompiers