Environnement, qualité et sécurité

Airport Carbon Accreditation

L'aéroport Nouméa-La Tontouta fait partie des premiers aéroports du Pacifique à avoir reçu le label Airport Carbon Accreditation (ACA), lancé en 2009 à l’initiative de l'ACI (Airports Council International).

Ce programme à dimension internationale et spécifique aux aéroports permet de distinguer la performance d’un plan de management du carbone selon 4 niveaux d’accréditation.

Niveau 1 : l’empreinte carbone est vérifiée pour les émissions sous le contrôle direct de l'aéroport (sources d'émissions de scope 1 et 2 du GhG Protocol). L’aéroport doit également démontrer un engagement de la direction en faveur de réductions des émissions.

Niveau 2 : outre les exigences du niveau 1, ce niveau requiert l’élaboration d'un plan de management du carbone assorti d'un objectif de réduction des émissions. L’aéroport doit démontrer qu’il a réduit ses émissions de carbone scope 1 et 2, par rapport à une moyenne glissante des émissions sur trois ans.

Niveau 3 : outre les exigences du niveau 2, l’aéroport doit démontrer la mise en œuvre  d'un plan de management carbone engageant les parties prenantes et élargir le calcul de l'empreinte carbone pour y inclure des émissions de scope 3.

Niveau 3+ : outre les exigences du niveau 3, l’aéroport doit parvenir à la neutralité carbone pour les sources d'émissions placées sous son contrôle direct (scopes 1 et 2).

Découvrez ici les différentes réalisations des aéroports accrédités ACA à travers le monde.