Aéroport

Réalisations et projets

L’aéroport de Nouméa-La Tontouta a connu une phase d’agrandissement durant la période 2008-2013. L’objectif de ce programme d’investissement était double : d’une part, il fallait agrandir et moderniser l’aérogare, d’autre part, la mise aux normes par rapport aux évolutions réglementaires en matière de sécurité et de sûreté devenait une nécessité. Enfin, la Nouvelle-Calédonie souhaitait disposer d’un outil pour le développement du pays et plus particulièrement pour son tourisme.

Les réalisations : création de deux nouveaux parkings avions équipés de passerelles télescopiques, de nouveaux parkings véhicules, construction d’une gare routière et d’une nouvelle gare de fret, doublement de la surface de l’aérogare, etc.

En 2019, un nouveau programme d’investissement portera sur la réfection de la piste. Il s’inscrit dans la suite d’une série de travaux qui ont eu lieu en 2015-2016 pour la mise aux normes de la piste qui accueille régulièrement des aéronefs de code E (envergure inférieure à 65 m, avions types Airbus A 330 et A 340) et épisodiquement des aéronefs de code F (envergure inférieure à 80 m, avions types Airbus A 380).

Le trafic connait une évolution constante depuis les dix dernières années (+ 16 %) avec plus de 530 000 passagers en 2017. Les nouvelles infrastructures sont ainsi dimensionnées pour l’évolution du trafic des vingt prochaines années.

Un aéroport répondant aux plus prestigieux standards

En 2012, la CCI a finalisé un important chantier d'extension de l'aérogare. Il s'agissait d'anticiper les besoins du trafic tout en intégrant les nouvelles normes internationales. L'objectif était également de répondre aux exigences de qualité et de sécurité, mais aussi à l'attente des passagers et des usagers en termes de confort et de fluidité.

L’organisme international IATA (association pour le transport aérien) classe les aéroports en fonction de leur capacité de traitement des avions et des passagers sur une échelle allant de A à F (A correspondant au luxe et F à une situation de rupture). Grâce aux travaux engagés par la CCI, l’aéroport international de Nouméa-La Tontouta est passé de la catégorie D à la catégorie B, soit un très bon niveau de confort.