La CCI, un gestionnaire d’aéroports performant

TAXES-aeroport-tontouta

La CCI gère ses infrastructures avec le souci constant d'en faire des outils au service du développement du territoire. À l'aéroport de Nouméa-La Tontouta, elle accompagne la Nouvelle-Calédonie dans son objectif de croissance du tourisme par des tarifs performants et des mesures incitatives. Explications.

L'aéroport international de Nouméa-La Tontouta est un vecteur incontournable de la croissance touristique. En tant que gestionnaire 100 % local et établissement public au service du développement économique et de l'attractivité de la Nouvelle-Calédonie, la CCI-NC réinvestit tout ce qu'elle y perçoit dans des projets de développement de la plateforme.

Un gestionnaire d’aéroports parmi les moins chers

Si l’Aéroport de Nouméa-La Tontouta est cher, ce n'est pas le fait de la CCI. Il faut en effet distinguer le coût total de l'aéroport pour les compagnies, des redevances aéronautiques facturées par la CCI en tant que gestionnaire. Car la Chambre n’est pas le seul opérateur sur la plateforme de Tontouta. D’autres postes de coûts, plus élevés qu’ailleurs, pèsent sur les compagnies, tels que le carburant et les autres prestataires. Quant à la CCI, comme l’atteste une étude comparative (voir graphique), elle est un des gestionnaires d'aéroport les moins chers : les redevances aéronautiques facturées aux compagnies à Nouméa-La Tontouta sont parmi les moins élevées.

Taxes-aeroport-tontouta

Développer le trafic

Une offre commerciale a en outre été élaborée pour inciter les compagnies aériennes à rejoindre Tontouta ou à s’y pérenniser. Il s’agit de mesures incitatives visant à favoriser le développement ou la création de nouvelles lignes aériennes, via une réduction exceptionnelle (et donc temporaire) pouvant aller jusqu’à 75 % des redevances aéronautiques payées par les compagnies pour toute ligne nouvelle ou charter.

Redevance passager à la baisse

Au 1er mars 2019, la CCI a par ailleurs baissé de 2 % la redevance acquittée par chaque passager au départ de Tontouta (voir "Qui perçoit quoi ?"). Sur un billet d’avion acheté 250 000 F CFP, cette redevance ne représente plus que 3 345 F CFP, soit 1,3 % du prix du billet et seulement 5 % du total des frais et taxes (62 000 F CFP) inclus dans le coût du billet par les compagnies aériennes.

taxes-aeroport-de-tontouta

Télécharger le flyer taxes aéroport